SPICY TRIPS

Bombay – Colaba / Kala Ghoda / Marine Drive

Vous l’avez bien compris, Bombay, j’ai A-DO-RE. Nous avons passé pas mal de temps à y flâner, à déambuler de bazar en bazar mais aussi à visiter quelques incontournables de la ville dont je vous parle ici, quartier par quartier.

  • COLABA

C’était le quartier de notre auberge : le Sea Shore Hotel, perché au quatrième étage d’une petite bâtisse (AMEN la montée après une journée à crapahuter dans toute la ville). Au delà de la propreté des lieux, j’ai surtout adoré la vue dès que l’on franchissait le pas de la porte pour en sortir : la mer et des petits bateaux à l’horizon, de quoi vous donner envie d’aller mettre le nez dehors à la première heure.

IMG_0093

#MANGER

– Café Mondegar : chouette adresse découverte grâce à notre fidèle Routard. Le lieu n’est pas immense, contrairement à l’ambiance qui y règne. Dans l’esprit Cantine / Café, plein de petites tables, toutes collées les unes aux autres, des nappes à carreaux comme on les aime, un Jukebox pour les amateurs, et des peintures rigolotes sur tous les murs. La carte est délicieuse et tellement bien fournie qu’on a du passer vingt minutes à la scruter avant de se décider pour un plat de poulet et riz aux petits légumes dont nous n’avons absolument pas été déçues. Les prix sont super raisonnables, les portions énormes (dites vous qu’avec un plat pour deux nous sommes sorties de là plus que repues) (RE-PUES vous dis-je), et les serveurs adorables. Le café a même une mini-boutique à sa griffe avec plein de produits dérivés (Tshirts / tasses / bouteilles etc).

Prospection Routard - Café Mondegar - Bombay

– Léopold Café : là encore, merci le Routard. Nous n’y avons ni déjeuné, ni dîner donc je ne vous parlerai pas de leurs plats. En revanche ce fut notre spot de petit-déjeuner tout au long de notre séjour à Bombay. Les jus frais y sont délicieux, idem pour les omelettes et tout ce qu’on a testé sur place. Quant à la carte des autres plats (parce que oui on y a quand même jeté un oeil) (juste pour la mise en appétit), elle est monstrueuse, du typique Poulet Tandori aux plats chinois et occidentaux que vous retrouvez, cela dit, un peu partout en Inde.

Petit déjeuner - Léopold Café - Bombay

#VISITER

– Taj Mahal Hotel : réputé comme l’Hotel de plus prestigieux d’Inde, on admire le Taj Hotel plus qu’on ne le visite à proprement parler. Quoi qu’il est tout de même possible d’entrer par le grand portail (et de sa la jouer client en se faisant ouvrir la porte et tout le tralala) (juste pour le kiff) (quoi que la chambre “premier prix” n’est qu’à 285€ en fait, pacotille), et d’admirer le somptueux hall d’accueil slash salon et la “galerie marchande” de l’hôtel où vous retrouverez sans mal tous vos classiques : Chanel, La Durée, Giogrio Armani etc. Aussi drôle à regarder : la galerie photos des clients ayant séjourné là bas. Au menu : Bill Clinton, Barack Obama mais aussi notre bon Jacques Chirac ou François Hollande, par exemple. 

IMG_0103

IMG_0313

IMG_0315

– Gateway of India. Je ne vous en ferai pas un exposé, il n’y a en fait pas grand chose à voir. Pour ceux qui seront passés par New Delhi au préalable, rien à envie à l’Indian Gate, bien plus impressionnant et mis en valeur pour le coup. Ici vous vous trouvez devant un monument qui n’a pour le coup pas grand chose de monumental, pas immense et même pas très beau. Pour tout vous avouer, nous avons dû passer devant 4 ou 5 fois étant donné qu’il se trouvait à quelques centaines de mètres de là où nous dormions, mais n’avons même pas pris la peine de nous arrêter devant tant l’endroit n’a rien de coquet sinon le fait qu’il soit situé en bord de mer, et offre donc la possibilité de jolies photos pierres + eau turquoise. Sinon c’est un peu « circulez bonsoir ».

– Ex Prince of Wales Museum. Bon en vrai, ce monument a un nom indien, pas que je ne veuille pas vous le livrer, mais disons qu’il a un côté légèrement…dissuasif quand il s’agit de demander qu’on vous indique le lieu dans la rue. Vous insistez ? Très bien ! Il s’ agit donc du Chhahtrapati Shivaji Maharaj Vastu Sangranhalaya. Alors,ça en jette ou pas ? Bon comme son nom prononçable l’indique, il s’agit d’un musée. En tarif étudiant, vous vous en sortez avec un ticket qui ne vous coûte presque rien (de l’ordre de 2€ de mémoire et après conversion), rajoutez un ticket photo si le cœur vous en dit, en plus ils vous collent un bracelet fluo super chouette pour l’occasion qui vous rappelle doucement ceux que vous portez lors de vos soirées étudiantes en boite. BREF. Le musée. Se trouve dans un petit parc super mignon, plein de palmiers, très propre et très bien entretenu. Le bâtiment aussi est de toute beauté, spacieux, et très lumineux. A l’intérieur, qu’on se le dise, ne vous attendez pas à un un dérivé du Louvre, d’Orsay ou que sais-je. Le musée abrite des collections de sculptures, peintures certes (dont une galerie “grands maîtres occidentaux” d’ailleurs), mais ce que nous avons préféré était de loin la Galerie des costumes et tissus. Vous y trouvez de nombreuses explications sur les vêtements traditionnels indiens, décrits et situés par région. Beaucoup d’étoffes en expositions, et un petit jeu à la fin de la galerie où il s’agit de relier les étoffes vues lors de l’exposition à leur région d’origine. Vous y apprenez un tas de choses super intéressantes, notamment sur le travail de la soie, les motifs qui ornent les vêtements indiens traditionnels et leur signification.

IMG_0110

IMG_0112

IMG_0113

IMG_0116

Bobines - Musée - Bombay

Carrés de soie -Musée - Bombay

 

  • KALA GHODA

Rien de bien particulier à “visiter” au sens propre dans ce quartier voisin de Colaba, mais nous avons apprécié nous promener sous ses arcades le long de Mahatma Ghandi Road (l’artère principale qui relie les deux quartiers), grouillant de petits marchands de rue, là où nous avons trouvé notre fameuse librairie merveilleuse notamment. Comme je vous le décrivais dans le précédent article (pour ceux qui l’auraient loupé, c’est par ), l’avenue est elle aussi bordée de grands arbres, et de bâtiments dans un style indo-occidental très joli. De part et d’autre de cette grande avenue, de nombreuses petites ruelles et arcades commerçantes, plutôt calmes, mais toujours d’une propreté qu’on ne s’arrête pas de remarquer tant elle continue de nous surprendre.

IMG_0137

IMG_0160

IMG_0148

IMG_0150

IMG_0152

Parce que nous l’avions repéré dans le guide de Routard mais n’avons malheureusement pas eu le temps d’aller la visiter, le quartier abrite aussi une synagogue apparemment très jolie. Avis aux amateurs !

 

  • MARINE DRIVE

Là encore, pas de monument particulier à vous présenter, mais un quartier qui longe la mer dans la baie où se trouve Bombay (Bom-baie, bonne-baie, oui oui ça vient de là !) (et la page culture ?!) (elle viendra) (c’est promis). La mer Arabe, pour info (parce que oui le bon sens pousserait à dire que l’Inde toute entière est bordée par l’océan indien, mais que neni !) (moi aussi ça m’a fait un choc la première fois rassurez vous). Le petit surnom de Marine Drive, c’est “Necklace of The Queen”, le « Collier de la Reine ». Mais laquelle ? Point d’Elizabeth, cette fois il s’agit de Victoria, son arrière-arrière-grand-mère. Le pourquoi de ce surnom revient à la rangée de lampadaires qui ornent le quartier et bord de mer et s’illuminent à la nuit tombée. Rappel au scintillement des bijoux. On a fait plus poétique certes que la comparaison d’un collier de perles à une armée de lampadaires, mais l’endroit n’en demeure pas moins agréable. Le soir, la promenade du bord de mer est bondée, de touristes et de locaux venus apprécier le petit vent marin et les lumières que l’on aperçoit au loin, celles du quartier des affaires de Bombay. Pendant un instant on se croirait presque à New York (Barcelone, New York, vous aussi, embarquez pour notre tour du monde en 80 minutes).

Bord de mer - Bombay

#BOIRE UN VERRE

Pizza By The Bay :  bar / restaurant situé face à la mer, et qui, comme son nom ne l’indique pas, ne propose pas que des pizzas mais également de délicieux cocktails, alcoolisés ou non, à base de fruits pressés. Même si les prix ne sont pas particulièrement bas, le lieu est adorable, et on apprécie surtout la vue et le coucher de soleil, sur la mer, rien que ça.
Voici pour notre premier jour de découverte de Bombay et de ces trois quartiers où il fait bon flâner, s’arrêter pour discuter avec des vendeurs, observer l’architecture et le “calme” environnant.

Demain je vous emmène dans les quartiers de Fort et Victoria Station, un poil plus vivant pour le coup.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s